ACTUALITÉS

TESTS COVID : LA CRUELLE VERITE

TESTS COVID : LA CRUELLE VERITE

 

Monsieur le Ministre de la Santé a déclaré cet après-midi que « les tests ont correspondu aux besoins ». Pourtant en Indre-et-Loire, depuis le confinement, la vérité est autre, elle est cruelle :


• Sur les 65 EHPAD du département 38 (concernant 1850 résidents et 1200 professionnels) n’ont pas été testés, dont 4 qui ont une suspicion ou un cas avéré de Covid.
• Sur 13 résidences service séniors, 11 sur 13 n’ont pas été testées.
• Sur 31 résidences autonomie personnes âgées (concernant 1500 résidents), 0 a été testée.
• Sur 33 établissements pour personnes en situation de handicap, 3 seulement ont été testés, alors que 15 établissements ont eu un cas Covid avéré ou suspicion ; les 30 à tester concernent 410 résidents et 360 professionnels.
• Les 2500 aides à domicile des 44 services d’assistance et d’aide à domicile devraient pouvoir faire l’objet d’un dépistage à leur demande.


Quand Monsieur le Ministre de la Santé déclare aujourd’hui que « les territoires seront en capacité de tester largement », comment peut-il ignorer qu’en Indre-et-Loire ces capacités de tests existent depuis un mois et ont été sciemment sous utilisées du fait de la doctrine de son propre ministère ?


Depuis 1 mois, on aurait pu faire ces milliers de dépistages. Le CHU pouvait en faire et pourra demain en faire plus, les labos privés pouvaient en faire aussi, comme le laboratoire départemental Inovalys qui n’a pas été appelé à ce jour pour effecteur un seul test.


Les urgences sont là, les tests pas encore. Que de temps précieux perdu, incompréhensible, révoltant, dommage.

 

  • PARTAGER SUR : 

Retour