Les aides et allocations en un clic

L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) 

L'APA est une prestation versée par le Conseil départemental destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans qui, après une évaluation médico-sociale (à domicile) ou médicale (en établissement), sont reconnues en situation de perte d'autonomie. Elle permet de financer totalement ou partiellement à domicile : le plan d'aide lié à la perte d’autonomie ; en établissement : le tarif lié à la dépendance.  

APA à Domicile – APAD 

 

L’APAD permet la prise en charge totale ou partielle de frais occasionnés par la perte d’autonomie, tels que :  

  • l’intervention d’une aide à domicile ;  
  • le portage de repas ;  
  • les aides techniques (barres d’appui…) ;  
  • de la téléassistance…  

 

Le montant de l’APA varie selon le niveau de dépendance, le montant du plan d’aide et son utilisation effective, et les ressources du demandeur. L’APAD est versée mensuellement.  

Une participation financière peut être laissée à la charge du bénéficiaire (de 0 à 90 % des dépenses effectuées dans le cadre du plan d’aide). 

 

Comment en bénéficier ?   

- Téléchargez le formulaire de demande :


Ou bien demandez-le :   

 

- Envoyez votre dossier au  :

 

Conseil départemental d’Indre-et-Loire /Service Prestations  

38, rue Edouard Vaillant - 37000 TOURS  


Une visite sera organisée à votre domicile pour évaluer vos besoins et un plan d’aide vous sera proposé.   

Qui contacter

Vous avez besoin d’aide pour compléter le dossier ?  

Adresser vous au conseiller autonomie de votre maison départementale de la solidarité ( lien rubrique besoin ou appeler la ligne Grand âge au 02 47 75 26 66

 

Vous êtes déjà bénéficiaire de l’APA à domicile ?

 

APA en établissement pour personnes âgées dépendantes (APAE) 

L’APAE permet la prise en charge partielle des frais liés à la dépendance en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) ou en Unité de Soins de Longue Durée (USLD). Le montant de l’APAE varie selon le niveau de dépendance et de ressources du demandeur et le tarif dépendance de l’établissement.  

Comment en bénéficier ?   

- L’établissement reçoit une dotation globale APA de la part du Conseil départemental pour tous les résidents qu’il héberge, en principe il n’y a pas de démarches à faire.  

L'Aide ménagère

Le Conseil départemental peut verser une aide sociale aux personnes qui ne bénéficient pas de l’APA : l’aide-ménagère. Cette aide finance les interventions d’une aide à domicile via un service d’aide à domicile. Elle est attribuée sous condition de ressources.  Elle pourra faire l’objet d’une récupération au décès du bénéficiaire selon le montant de l’actif successoral

Comment en bénéficier ?   

Pour bénéficier de l'aide-ménagère à domicile, il faut :  

  • être âgé d'au moins 65 ans (ou 60 ans pour les personnes reconnues inaptes au travail)  
  • avoir des difficultés pour accomplir les principales tâches ménagères  
  • ne pas bénéficier de  l’allocation personnalisée d'autonomie
  • sous conditions de ressources   

 

ou retirer le dossier :

 

Le dossier de demande est composé de 3 documents et de pièces justificatives :  

Il peut être téléchargé

 

Ou retiré auprès du Centre Communal ou Intercommunal d’Action Sociale et à défaut à la mairie de la commune du lieu de résidence du demandeur

 

La demande doit être déposé au CCAS (centre communal d’action sociale) ou de la mairie de son domicile.   

En parallèle, le demandeur doit prendre contact avec un service d’aide à domicile.

Pour le département d’Indre-et-Loire, les prestataires habilités pour l’aide sociale sont les :

  • L’ADMR,
  • les ASSAD,
  • le service du CCAS de Saint Pierre des Corps
  • AIDADOM.  

Le service d’aide à domicile réalisera une évaluation des besoins en heures de ménages et du niveau de dépendance

L’aide sociale à l’hébergement

Versée par le Conseil départemental, l’aide sociale à l’hébergement permet de prendre en charge tout ou partie des frais liés à l'hébergement des personnes qui ne peuvent pas payer l'intégralité de leur facture dans un établissement de type :  

 

L’aide sociale n’intervient qu’à défaut de ressources suffisantes de la personne hébergée et de ses obligés alimentaires pour couvrir l’intégralité des frais de séjour.

 

Le Conseil départemental paie la différence entre le montant de la facture de l’établissement la contribution de la personne et celles de ses obligés alimentaires.

Les montants d’aide sociale à l’hébergement versés par le Conseil départemental sont récupérables au décès de la personne bénéficiaire.

Comment en bénéficier ?   

Pour bénéficier de l’ASH (aide sociale à l'hébergement), il faut :  

  • avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans si l’on est reconnu inapte au travail),  
  • moins de 60 ans avec dérogation d’âge   
  • résider en France de façon stable et régulière ou disposer d’un titre de séjour en cours   

Pour les établissements

Pour que l’ASH soit accordée, il faut que les établissements disposent de places habilitées à recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale.

Pour une 1ère demande : il est nécessaire de rapprocher de la direction de son établissement d’accueil.  

 

Pour l’accueil familial

Pour une 1ère demande :

Téléchargez le dossier composé

 

ou

Contactez le pôle accueil familial du Conseil départemental pour demander le dossier

 

Une fois la demande remplie et complétée avec les documents demandés, elle doit être déposé au CCAS (centre communal d’action sociale) ou de la mairie de son domicile. 

Qui contacter ?   

Le pôle accueil familial du Conseil départemental

Tel : 02-47-31-45-94

Courriel : pafdepartement-touraine.fr

L’aide à la vie partagée (AVP)

En cours de mise à jour

Les autres aides

Les aides au logement  

À domicile ou en établissement, vous pouvez solliciter une aide financière destinée à réduire les dépenses liées au logement auprès de la CAF (ou de la MSA pour les retraités qui relèvent du régime agricole).  

 

Les aides des caisses de retraite  

Lorsque vous ne pouvez pas bénéficier de l’APA, votre caisse de retraite peut être susceptible de vous apporter des aides financières ou matérielles. Par ailleurs, certaines d’entre elles développent des actions de prévention destinées à prévenir le risque de perte d’autonomie.   

Besoin d'information et d’accompagnement à qui s'adresser ?

La ligne téléphonique grand âge : 02 47 75 26 66,

Un conseiller vous informe sur les aides et les services dont vous pourriez bénéficier pour répondre à vos besoins et vos attentes.

- du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30

- le jeudi de 9 h à 12 h.

 

Les conseillers autonomie du conseil départemental

Ils vous informent et vous accompagnent dans l’accès à vos droits et vos démarches administratives pour prévenir ou compenser une perte d’autonomie.

Prenez rendez-vous dans la maison départementale de la solidarité la plus poche de votre domicile