Rechercher

close

CD37

La Conférence des financeurs

 

 

En 2030, un Tourangeau sur 3 aura plus de 60 ans.

La prévention de leur perte d’autonomie constitue une priorité.

 

La mission de la Conférence des financeurs est de permettre à chacun de vivre chez soi le plus longtemps possible. Elle réunit, dans chaque département, les partenaires publics et privés qui favorisent l’autonomie des personnes et coordonnent le financement d’actions collectives et individuelles.

 

En Indre-et-Loire, la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie a choisi d’agir localement sur les axes suivants : 

L’amélioration de l’accès aux équipements et aides individuelles techniques, le soutien aux actions collectives de prévention qui favorisent :  

  • L’inclusion sociale et le numérique,
  • La mobilité,
  • Le passage de la vie active à la retraite
  • La sensibilisation aux risques de la vie quotidienne à domicile 
  • La santé des séniors(nutrition, mémoire, sommeil, bien être, estime de soi, activités physiques et sportives…)
 
L’objectif : permettre à chacun de vivre chez soi le plus longtemps possible.
 
Les aides individuelles 
Barres d’appui, options de fauteuils roulants, installation de chemins lumineux, domotique. L’aide financière de la conférence des financeurs est souvent indispensable pour permettre l’acquisition de ces aides techniques par les personnes âgées.

 

Il s’agit d’un soutien complémentaire aux aides existantes (allocation personnalisée d’autonomie,aide financière des mutuelles et des caisses de retraites complémentaires, de L’ANAH). Le reste à charge des personnes varie en fonction de leurs ressources. L’utilisation des aides techniques est parfois compliquée, et les personnes âgées peuvent renoncer à les utiliser. La conférence des financeurs peut financer une évaluation par un ergothérapeute, et si besoin un accompagnement à leur utilisation.

 

Les  actions collectives de la prévention

La Conférence des financeurs favorise la mise en place d’actions collectives de prévention de la perte d’autonomie. Elles ont pour objectif de stimuler les fonctions cognitives, de favoriser l’activité physique, une bonne hygiène de vie, mais également de développer les liens sociaux, l’accès à la mobilité, l’apprentissage du numérique… 

L’aide aux proches aidants

Les actions d’accompagnement des aidants peuvent également être soutenues : café des aidants, forums, soutien psychologique individuel, débat théâtral... Associations locales, institutions, CCAS, Centres sociaux, services d’aide à domicile, entreprises... Toute personne morale peut porter un projet et demander un financement pour le réaliser. Pour faciliter le déploiement de nouvelles initiatives et faire émerger des actions innovantes, un appel à projets, conjoint avec les caisses de retraite, est lancé chaque année.

Envoyer un mail à la Conférence des Financeurs 

Consulter la plaquette

 

Retour